En matière de médiation culturelle de l’art l’objectif de l'association EN ITALIQUE est double, il s'agit de :

Favoriser une rencontre artistique où le plaisir des sens est pris en compte au même titre que le plaisir intellectuel.


Permettre une expérience esthétique visant à développer la liberté de penser, l’imagination, les passions, la capacité d’intuition et d’émotions du regardant.

 

Du point de vue de l’art
 :

Tout part de l’œuvre qu’elle soit picturale, cinématographique, théâtrale, musicale… 
Par définition, le médiateur croit en l’art et en l’excellence de l’œuvre. Il part du postulat fondamental que c’est le regard de l’artiste qui permet de regarder différemment.
C’est pourquoi EN ITALIQUE place toujours au centre de ses actions une œuvre qu’elle soit patrimoniale ou contemporaine.
 
La médiation de la création contemporaine vise à favoriser une meilleure réception de l’objet artistique. Même si la découverte de certaines œuvres nécessite un effort, c’est un investissement et une expérience unique qui s’avèrent toujours surprenants et stimulants.
La médiation du patrimoine cherche la redécouverte et la prise de conscience de la vitalité des œuvres d’hier. Les objets, monuments, sites, récits populaires… nous permettent de prendre conscience des savoir-faire de nos ainés qui les ont fabriqués et de connaître ceux qui les transmettent aujourd’hui. 
La volonté de transmettre l’art d’hier et d’aujourd’hui, c’est penser plus largement la nécessité de l’œuvre.

 

Du point de vue des publics
 :

Un art est vivant quand il rencontre la conscience du public. Quel que soit l’endroit et le contexte dont il est issu : tissu urbain, périurbain, naturel, voire politique… Le médiateur culturel de l’art va au-devant de nos concitoyens et provoque une rencontre autour d’une œuvre.
Il s’agit d’instaurer une forme de  « discussion active » : autour des œuvres où public et œuvres « échangent ». Les actions de médiation culturelle de l’art visent à faire parler les œuvres et faire parler les publics autour de celles-ci. 



 

Du point de vue des partenaires culturels
 :

EN ITALIQUE agit en lien avec « les services aux publics » en fonction des logiques d’actions culturelles mises en place. 
Elle définit et construit son action à partir de recherches menées sur le terrain au contact des populations par des sociologues, acteurs culturels, animateurs sociaux, personnes relais, tissu associatif.

La médiation culturelle de l’art se pense comme un véritable service aux habitants, elle prend en compte la diversité des publics et la nécessité d’accompagner vers la découverte des œuvres de manière sensible et adaptée à chacun. 



 

De par la qualité nomade de ses actions EN ITALIQUE favorise les liens entre ses partenaires, liens que les médiateurs créent parfois de toutes pièces en coordonnant des actions entre plusieurs structures.

Collaborent : les institutions publiques (Villes, Communautés de communes, Départements, Régions et l’Etat), les diverses structures artistiques et culturelles (musées, centres d’art, associations, galeries… ) pour :



- Développer la fréquentation des lieux culturels.


- Permettre l'appropriation d'un équipement culturel.

- Coordonner les programmations culturelles par le biais d'actions transversales.

- Elargir les publics.



 

EN ITALIQUE emploie toute l’année des médiateurs ayant suivi le cursus de Médiation culturelle de l’art de l’Université d’Aix-Marseille (AMU) à la suite d’études spécifiques : Beaux-arts, Lettres, Management culturel, Sociologie notamment.

Les compétences des médiateurs qui collaborent avec EN ITALIQUE sont le fruit d’une pratique associée à divers domaines, l’architecture, l’art contemporain, l’esthétique, la communication, la connaissance des publics, l'ingénierie culturelle.