Comment favoriser la rencontre entre une œuvre et un public ?

Réaliser une action de médiation c’est aménager une rencontre entre un public et une œuvre dans un lieu et un territoire donné.

Tout commence avec l’œuvre, picturale, cinématographique, théâtrale, musicale… mais c’est aussi parfois une programmation, un geste, une posture voire une attitude artistique… Une action de médiation culturelle de l'art c’est l'invention d'une situation propice à la rencontre artistique. Sa forme est souvent inédite, c’est un savant dosage, une composition plus ou moins audacieuse : un atelier et une exposition, un débat accompagné d’une visite active, un parcours pluridisciplinaire…  

EN ITALIQUE présuppose que l’œuvre d’art constitue « une ouverture vers la discussion illimitée » qui prend pour thème central  « l’être ensemble ».
 Les publics visés par nos actions sont différents d’un projet à l’autre, c‘est tour à tour un public de scolaires, d’adhérents d’association, de militants, de membres de comités d’entreprises, de touristes, d’amateurs, d’habitants… A chaque fois le médiateur adapte son propos et son action en fonction de celui auquel il souhaite s'adresser. 
Nous appréhendons les publics dans leur globalité, à partir de leurs cultures et de leurs rapports ou de leurs non rapports à un domaine artistique. En savoir plus sur la médiation culturelle de l'art...

Du 12 au 16 mars 2018 semaine consacrée aux Essais Performés 1/4 des apprentis de la FAI-AR

Le 24 janvier 2018 journée consacrée à la découverte des oeuvres exposées au Chateau La Coste en compagnie des apprentis de la FAI-AR formation supérieure d'art en espace public promotion 2017-2019

 

 

 

 

 

 

 

  

Animation d'une balade historique pour la CCAS (Caisse Centrale des Activités Sociales du Personnel des Industries Electrique et Gazière) dans le cadre d'une activité culturelle au cours du stage, Oganiser le travail dans un équipe, le 7 février 2018 depuis la place Felix Barret jusqu'au MuCEM, cheminement au fil de plusieurs places... Villeuneuve Bargemon, Jules Verne, Lenche et de découvertes culturelles...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière balade historique et curieuse 3/3 en 2017 dans le cadre de Quartiers Libres 2017, ce samedi 16 décembre 2017, de 14h à 16h, depuis le Carré Saint Lazare autour d'Incidences jusqu'à la Joliette-Les Terrasses du Port, nous découvrirons l'histoire des espaces que nous traverserons, nous parlerons des réhabilitations successives dont il reste des traces et quelques vestiges qui contrastent avec l'urbanisme actuel, et nous terminerons autour de Seconde Nature une oeuvre de Charles Bové et Miguel Chevalier installée dans le quartier d'affaires au coeur d'Euroméditerranée qui souhaitait ainsi préfigurer Marseille Provence 2013 capitale européenne de la culture.

 

La place de la Joliette à la suite de sa réhabilitation par Marie France Chatenet en 1998, un geste architectural et un réaménagement qui sera "zappé" dans la foulée par son commanditaire Euroméditerranée... reste le souvenir de son objet qui portait sur l'origine de cette place avec l'évocation de la proue d'un navire visible depuis la percée de la rue Impériale censée permettre une jonction entre le vieux et ce nouveau port, un train immobile symbolisé par l'alignement des kiosques et ses rails qui "sautent" de la place au trottoir juste devant l'entrée du bâtiment de la Compagnie des Docks et Entrepôts dirigé par Paulin Talabot à l'époque. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

Au cours de la balade historique et curieuse 2/3 du samedi 9 décembre 2017, de 14h à 16h, depuis l'entrée du Carré Saint Lazare autour d'Incidences jusqu'à la Friche de la Belle de Mai où l'association Orizon Sud a co-organisé un festival du 17 novembre au 6-9 décembre, nous avons programmé notre cheminement le jour anniversaire des 25 ans de la Friche et ponctué notre marche de prises de vues photos...

 

Au cours de la balade historique et curieuse 1/3 samedi 28 octobre 2017, de 14h à 16h, depuis l'entrée du Carré Saint Lazare autour d'Incidences jusqu'à la place Lulli où siège Opéra Noir nous avons traversé plusieurs quartiers. Dominique nous a parlé au fil de notre marche de l'histoire de la ville devant plusieurs espaces représentatifs de ces épisodes majeurs que pourtant nous ignorons lorsque nous nous déplaçons rapidement faute de temps pour gérer les obligations du quotidien. Notre cheminent s'est terminé autour d'une oeuvre installée dans l'espace urbain à deux pas du Vieux-Port et dont les formes étranges jouent avec la ville... Opéra Noir une oeuvre dont les formes ondulent et font d’abord penser à la mollesse des montres de Dali avec qui le temps gagne une étrange plasticité, cette micro-architecture inspirée par le kiosque à musique situé sur la Canebière retransmet en temps réel les sons qui sont captés à l’intérieur de l’Opéra (ceux des machines, des voix, des répétitions) des sons transformés par une série de distorsions in fine. Ce second opéra se présente comme un double de l’Opéra à qui il tourne le dos, c’est une sorte d’empreinte et de mirage en même temps…

Samedi 7 octobre à l'occasion du vernissage de la Bibliothèque de Fuveau, discussion sur la photographie et animation d'un atelier bref sur la lecture d'une image photographique pendant le vernissage de l'exposition entre "tradition et modernité" avec le concours des publics-photographes participants à l'exposition.

 

Ci-dessous clichès pris lors des JEP 2017 dans le Carré Saint Lazare en présence d'enfants, d'habitants des artistes associés, de plusieurs bénévoles, d'étudiants et de membres de la Coordination Patrimoines et Créations 2-3e

 

    

Au cours de ces JEP 2017 au fil des trois balades prévues nous vous proposerons des lectures inédites devant, autour, dans l'oeuvre d'Etienne Rey qui siège dans la cours du Carré Saint Lazare. Des histoires de regards et des textes différents plusieurs genres et lecteurs une pleiade de tons tous inspirés par Incidences à l'instar de Mur un poème de Kurt Schwitters...

 

 

Suivez l'actualité des différents rdv avec plusieurs habitants ou usagers du Carré Saint Lazare sur ce site et sur le blog dédié à ces actions

Au programme plusieurs actions culturelles pour les grands et les petits que nous vous invitons à mettre en oeuvre avec nous, dès les mercredis après-midis, de 13h30 à 16h30.

UN ATELIER LUDIQUE AUTOUR D'INCIDENCES, rythmé par des défis expressifs qui permettent d'apprécier les couleurs d'une création éclatée à plusieurs endroits spécifiques et dont les teintes évoluent incessamment...

Pour les plus jeunes nous animons un atelier coloré ou photographique et pour ceux qui apprécient les mots une situation propice à l'inspiration et l'écriture... 

 

 

LA CRÉATION D'UNE BALADE ORIGINALE AVEC DES HABITANTS DU CARRÉ SAINT LAZARE ET DU 2-3e DANS LA PERSPECTIVE DES PROCHAINE JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE 2017 DONT LA THÉMATIQUE EST CETTE ANNÉE "JEUNESSE ET PATRIMOINE" .

Cette balade se finalisera par son animation le samedi 16 septembre après-midi et le dimanche 17 septembre après-midi par les participants autour d'un pot de l'amitié offert aux publics qui découvriront pour l'occasion la cour du Carré Saint Lazare. Plusieurs rdv sont nécessaire pour mener à bien cette création patrimoniale sur le fond (quoi raconter puis comment conserver l'attention de son auditoire quelque soit son âge) comme sur la forme (comment le raconter, savoir gérer son stress et bien exploiter sa voix)...

Nous avons imaginé les premiers éléments d'une balade inédite qui mêlera la fiction aux parcours de plusieurs habitants... 

 

PARTICIPER À UN TROMBINOSCOPE, plusieurs habitants prennent la pose, le temps d'un clichè, pour partager une passion qui leur tient à coeur... Venez à notre rencontre pour exprimer une passion ou un passe-temps, libre à vous de porter un objet ou de prendre la pose qui manifestera ce violon d'Ingres ! 

Nous vous proposons de nous retrouver les mercredis aprés-midis du mois de mai et en juin autour d'un cafè ou d'un jus de fruits

                                 

FAIRE DES SORTIES CULTURELLES, visites d'équipements culturels, visites d'expositions, rencontres avec des artistes. Discussions et programmations de ces sorties avec le concours des habitants qui souhaitent (re)découvrir les lieux d'art et de culture qui sont situés dans les quartiers autour du Carré Saint Lazare.

À la suite d'échanges avec des habitants du Carré Saint Lazare, nous avons choisi une date, le samedi 27 mai aprés-midi pour partir ensemble depuis le Carré Saint Lazare à la découverte de la Friche de la Belle de Mai, au cours de cette balade Dominique Cier, écrivain, nous racontera l'histoire des quartiers traversés et les conseils de Driss Aroussi, photographe, nous aideront à porter un regard curieux les paysages urbains...

Rdv à 14h dans la cour du Carré Saint Lazare au niveau d'Incidences.

                                          

LA FÊTE DES VOISINS, que nous souhaitons réaliser après l'inauguration du Carré Saint Lazare avec le concours d'habitants motivés qui souhaitent partager un moment agréable qui sera propice aux discussions. Pour réussir ce moment convivial nous lançons un appel à participation auprés de toutes les personnes qui souhaitent se joindre à nous pour animer ce moment dans la cour du Carré Saint Lazare dimanche 21 mai à 12h 

               

 

 

 


 

Les journées européennes du patrimoine 2016...

Samedi 17 septembre 2016 à 14h deux balades ont commencé  dans deux lieux différents avant de se croiser entre 16h et 16h30 à Klap, Maison pour la danse et de terminer autour du Carré Saint Lazare avec Moussa un des architectes de cet ensemble immobilier. La première balade plus sensible à la participation et à la création est passée par la place César Baldaccini elle a invité les participants à photographier ou à croquer des détails présents dans nos paysages urbains, avec la seconde plus sensible à l'histoire il a été question de la première construction "euroméditerranéenne" avec le Gymnase Ruffi-Marciano mais aussi du destin fabuleux du premier amour de Napoléon avec Desirée Clary...

La réunion-bilan de ces deux balades s'est déroulée le 21 octobre 2016 à la Mairie du 2e secteur nous y avons abordé les différentes options et envies pour la saison prochaine et le programme s'annonce motivant !

Le 20 septembre 2016 aprés-midi, Quartiers Libres 2016 s'est concrétisé par une visite de l'expostion temporaire et des collections de la Fondation Vasarely à Aix-en-Provence avec une trentaine d'élèves de l'école élémentaire du Boulevard National et plusieurs habitants des 2-3e arrondissement, avec au programme une rencontre avec Etienne Rey qui sera l'auteur d'une création nommée "Incidences" qui sera dans le Carré Saint Lazare à Saint-Mauront.

Le 15 et le 22 novembre 2016 deux rdv avec plusieurs étudiants qui ont permis d'enclencher un travail qui permettra de créer une ou plusieurs balades pour les JEP 2017, ces balades repérages studieuses et curieuses se sont déroulées autour du Carré Saint Lazare dont la construction est sur le point de s'achever...

D'ores et déjà l'année 2017 se présente sous les meilleurs auspices avec des ateliers autour d' "Incidences" d'Etienne Rey, une sculpture composée de trois éléments complémentaires qui forment un véritable canal optique fascinant, imaginez une oeuvre dont les qualités chromatiques évoluent au fil de la journée et des saisons, des discussions et des sorties culturelles autour de la création pour tous les âges et plusieurs ateliers pour exprimer sa créativité... ALORS SUIVEZ NOUS ICI OU SUR LE BLOG DE QUARTIERS LIBRES, CES RDV SONT GRATUITS ET OUVERT À TOUS LES AGES !

 

 

Portrait de Desirée Clary par Robert Lefevre en 1807 / "Ricard" compression de César en 1962

POUR DECOUVRIR LE PROGRAMME DE LA COORDINATION PATRIMOINES ET CRÉATIONS DES 2-3e SUIVEZ CE LIEN...

 

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME DES JEP 2016 VERSO

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME DES JEP 2016 RECTO

TÉLÉCHARGEZ LE JOURNAL DES 2 BALADES DE QUARTIERS LIBRES POUR LES JEP 2016

 

 

cliquez ici pour la suite de QUARTIERS LIBRES

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

Depuis 2011 En Italique collabore avec la Mairie du 2e secteur de Marseille à l'invention et l'animation d'actions et de situations culturelles. Chaque année, un quartier du 2e ou du 3e arrondissement, du Panier, cœur historique de la cité phocéenne jusqu’à la Belle de Mai, fait l'objet de l'attention d'un artiste associé, d'une structure culturelle et de plusieurs partenaires issus du champ social ou de l'insertion. En 2016 et en 2017 Quartiers Libres se focalise sur les quartiers de Saint-Mauront et de Saint-Lazare.

Image prise à la Bibliothèque départementale des Bouches-du-Rhône lors d'un atelier (6 juillet 2015) pour la création d'une balade à Saint-Mauront et la préparation de son animation lors des Journées Européennes du Patrimoine.

CONSULTEZ LE BLOG DE QUARTIERS LIBRES EN SUIVANT CE LIEN

 

Le CIRVA partenaire de Quartiers Libres 2012... 

SUIVEZ CE LIEN POUR DECOUVRIR DES INFORMATIONS SUR QUARTIERS LIBRES 2012 AVEC LE CONCOURS du Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts plastiques

SUIVEZ CE LIEN POUR DECOUVRIR DES INFORMATIONS SUR QUARTIERS LIBRES 2014 AVEC LE CONCOURS du Centre de Conservation et de Ressources du MuCEM

Quartiers Libres vise notamment à donner la possibilité aux jeunes comme aux personnes éloignées de l'offre culturelle d'être initié aux arts, de développer leur acuité puis d’éveiller leur sens critique pour leur permettre de regarder autrement leur environnement. En ce sens, Quartiers Libres ambitionne également d’augmenter le territoire de l’art hors des lieux qui lui sont habituellement dédié. Chaque année est ponctuée par la réalisation d’ateliers créatifs et la création d’une œuvre qui nécessite la participation des personnes sollicitées. Il est parfois judicieux de visiter l'atelier d'un artiste pour découvrir son univers artistique et comprendre ce qui le mobilise, pour petit à petit passer du desintérêt ou d'un sentiment d'étrangeté à de la curiosité, de l'étonnement voire de l'émerveillement.

SUIVEZ CE LIEN POUR DÉCOUVRIR DES INFORMATIONS SUR QUARTIERS LIBRES 2016

Au cours de Quartiers Libres 2015 nous avons initié un atelier de BD-Reportage au sein de la BDP partenaire de ce projet qui dispose desormais de toutes les informations pour répéter cet atelier, une activité créative qui permet aux publics d'apprendre à s'exprimer d'une autre manière. C'est aussi une expérience pédagogique similaire aux ateliers sur l'image de presse, pour les collèges du département, co-créés par En italique pour et avec le service de la Salle d'Actualité il y a quelques années... 

POUR TÉLÉCHARGER LA PLANCHE 1/3 DE BD-REPORTAGE CI-DESSOUS CLIQUEZ ICI...

  

Dans l'atelier d'Alfons Alt avec les stagiaires de Sud Formation en 2012.
 

 

Dans le quartier de la Joliette lors d'une balade urbaine avec les stagiaires de Sud Formation en 2012.  

ACTIONS ARTISTIQUES ET CULTURELLES - CG 13 (DOMAINE : LIVRE ET LECTURE)

En italique anime depuis plusieurs années des ateliers de lecture d'images contemporaines dans les collèges du département, pour la saison 2015-2016 :

à Gardanne pour des collégiens du collège Gabriel Peri et à Marseille Collège Anatole France, avec un groupe de collégiens (dispositif ULIS-collège Anatole France), plus d'informations sur ce site ou en consultant la fiche sur le site du Conseil Général 13.

logo ULIS élaboré par En italique au cours de l'atelier pour le groupe de collégiens du Collège A. France

 

 

FIN DU PARTENERIAT AVEC LA BIBLIOTHEQUE DEPARTEMENTALE DES BOUCHES-DU-RHONE

L’association En Italique termine son partenariat avec la Bibliothèque départementale des Bouches du Rhône avec des visites de l'exposition La Traversée puis l'organisation d'une rencontre conviviale entre cette exposition et la Salle d'Actualité lors d'un Tremplin sur l'adolescence pendant le mois de janvier 2016.

C'EST L'HEURE DE LA PAUSE... Après 10 ans d'une collaboration intense qui s'est concrétisée chaque année par une cinquantaine de visites commentées des expositions de la BDP, tout un travail de sensibilsation à l'attention de ceux qui ne sont pas encore publics, l'invention puis l'animation de situations favorables à la familiarisation avec cet équipement culturel (dans un quartier en pleine mutation). Autant d'actions qui nécessitent l'invention de moments favorables à une rencontre artistique et qui implique la prise en compte du rythme des uns et des autres, quelque soit l'âge ou les pratiques culturelles, et une posture aussi pédagogique que sensible qui permet de gérer les multiples réactions ou les questionnements sur l'art et ses acteurs.

 

 

En italique et la Coordination Patrimoines et Créations des 2/3e, le 19 et le 20 septembre 2015 ont animé une balade sur le quartier de Saint-Mauront, elle signale leurs intérêts à l'égard des patrimoines comme des changements qui s'y manifestent à présent, cette balade finalise un atelier mené pendant une année, de septembre 2014 à septembre 2015, avec plusieurs membres de la Coordination, sachant que ce collectif citoyen accueille de manière libre chaque personne qui souhaite participer à ses actions sur le(s) patrimoine(s) et s'engager dans une aventure humaine et culturelle.  

Rdv sur le Blog pour prendre connaissance des ateliers prévus cette année 2016 sinon contacter l'association par MEL contact@enitalique.fr ou par TEL 06 25 31 14 94

TELECHARGEZ LE JOURNAL DE CETTE BALADE A SAINT-MAURONT LE SAMEDI 19 SEPTEMBRE 2015 A 14H30

TELECHARGEZ LE PROGRAMME DE LA COORDINATION PATRIMOINES ET CREATIONS 2-3e arr. POUR LES JEP 2015

Le Modulor / Unité d'habitation de Marseille. Le Corbusier. Atelier de pratique artistique, En Italique / Nicolas Mémain.

"...la médiation culturelle a consisté pour le médiateur à se mettre entre le public et sa vie, à se mettre en tiers entre le public et une œuvre et à questionner la vue qu'il a de la chose représentée différemment par l'artiste. Par ce biais, il s'agit, lors d'une médiation culturelle, de lui renvoyer comment sa culture ordinaire le (im)mobilise dans la durée quotidienne, et comment cette durée est comme suspendue par un travail artistique dans lequel il rentre à son tour..."

in « Esthétiques de la médiation culturelle de l’art » Jean-Charles Berardi, Maître de conférences - Secteur Médiation culturelle de l’art – Université de Provence.