mediationacompagnement d'artistesformationcommunication
string(76) "Smarty error: unable to read resource: "globalcontent:formulaire-newsletter""

 

 


Accompagnement d'artistes

CEZANNE ET L'ART CONTEMPORAIN Accompagner les pratiques contemporaines. Des ateliers comme un dialogue entre la peinture de Cézanne et la création contemporaine… Projet mené pendant deux années, 2006 et 2007.

 

En Italique a développé ce projet en partenariat avec le Conseil Régional PACA et la DAAC dans le cadre de l’opération « Cézanne 2006 » à l’intention des lycées de la Région. La Mission Cézanne 2006 a communiqué et informé les publics sur l’actualité liée à cet événement lien info

 

Cézanne met à l’épreuve les propriétés de notre regard, il ne nous montre pas un paysage, il nous le fait traverser… Comment interroger le paysage Cézannien ?

Le paysage est une construction. Il s’agit d’interroger cette construction qu’est le paysage. Ce qui nous paraît aujourd'hui « naturel », nous avons lentement appris à le voir, découvrant par la littérature ou la peinture de nouveaux lieux, de nouvelles sensations. Il s’agit de se délivrer du lien d'évidence qui semble (à jamais) tissé entre nature et paysage, comme s'il s'agissait là d'un corps à corps originel, et ainsi de voir ce qui se cache derrière une « belle vue ».

L’art ne demande pas que le travail du regard… Comment sensibiliser les publics à l’actualité de cette œuvre si ce n’est en créant toutes sortes  de passerelles, nécessaires entre Cézanne et la création contemporaine, entre les arts visuels et Cézanne. Nous avons rapproché la peinture de Cézanne des démarches artistiques de jeunes plasticiens aux diverses pratiques artistiques et techniques expérimentales.

Ce que nous voulons faire  c’est créer un dialogue qui considére les points communs et les différences entre la peinture de Cézanne et la création contemporaine. Chaque atelier se concentre sur un médium artistique, (vidéo, photo, installation/ sculpture, peinture,  son, …).

 


LES ENJEUX DE CE PROJET :

- Comprendre Cézanne, c’est-à-dire expliquer ce qui fonde la qualité de cette oeuvre, d’hier à aujourd’hui.

- Se saisir de la modification de la perception qu’induit l’œuvre de Cézanne.

Il s’agit de se mettre à la place de Cézanne, à la place du peintre, dans l’espace représenté, dans le paysage présenté, car il nous montre finalement comment nous voyons. Placer le sujet au centre,  pour une formation du regard, afin d’évoluer du statut de spectateur à celui de regardeur et au final à celui d’acteur de ses propres représentations.

- Souligner ce qui fonde aujourd'hui l’actualité, la vivacité.

Constituer ces passerelles c’est souligner combien l’œuvre d’art contemporain postule l’organisation d’un certain nombre de savoirs et d’actes par et pour lesquels se structure et se réalise l’œuvre qui est par cela même une œuvre d’art.

LA REALISATION, SES FORMES CONCRETES :

Il s’agit de se saisir de la modification de la perception qu’induit l’œuvre de Cézanne.

 

LES ETAPES :

- Une étude du projet, une rencontre avec l’enseignant

- Un temps pour rencontrer les lycéens, pour faire connaissance

- Se saisir d’un médium, l’exploiter, le confronter à l’oeuvre de Cézanne

- Ce qui se finalise par une production et/ou une activité autonome et cependant en lien avec les diverses manifestations de l’opération Cézanne 2006.

Les domaines abordés : vidéo, photo, installation, sculpture, peinture, son, multimédia, objets, dessins…

 

 

 

 



Page précédente : Ateliers de pratique artistique | imprimer | Page suivante : Atelier Alexandra Pelissier