mediationacompagnement d'artistesformationcommunication

 

 

string(76) "Smarty error: unable to read resource: "globalcontent:formulaire-newsletter""

Médiation Culturelle

APARTÉ

Mécènes du Sud / En Italique en partenariat avec Radio Grenouille

 

Vous souvenez vous de votre première rencontre artistique, était ce dans la salle d’un théâtre, dans un musée, entre les lignes, sur les marches d’un monument ou dans la rue… ?
Le projet Aparté  est né d’une curiosité commune aux Mécènes du Sud et à l’association En Italique qui pourrait se traduire par ces questions : Quelle est l’œuvre, l’artiste, qui nous provoque une émotion, une réflexion particulière et inédite ? Pourquoi elle plutôt qu’une autre ? Se souvient-on de notre première rencontre artistique ?
Pour s’être posé ces questions d’abord à nous-mêmes, nous savons combien elles peuvent être complexes, engageant l’intime et le souvenir. Pour certains, au contraire, la réponse est évidente et instantanée. 

Ecoutez le dernier Aparté enregistré à Pébéo, fabricant de couleur et membre fondateur de Mécènes du Sud :

www.mecenesdusud.fr/blog/index.php

 

 Marie-Dominique Millan évoque une sculpture de Yann Grah.
"C'est ridicule en soit comme objet, mais au final la sculpture est classe"

Ces questions nous avons voulu les partager avec les mécènes, les salariés de leur entreprise, les équipes artistiques soutenues par les Mécènes du Sud.
Nous voulions les rencontrer mais également les réunir par trio, pour que naissent de ce partage d’expériences personnelles des croisements, des complicités, voir des discussions animées. Parce que nous pensons que la réception artistique n’est pas forcément un acte solitaire mais qu’elle est créatrice de sens, de partage, nous avons conçu et réalisons ce projet dans une démarche participative et vivante, que ce soit dans les rencontres elles-mêmes ou dans la forme finale.

Les entretiens En Aparté sont diffusés sur le blog des Mécènes du Sud : www.mecenesdusud.fr/blog et sur Radio Grenouille.

 
 



Page précédente : Actualités | imprimer | Page suivante : Lire, c'est réécrire