mediationacompagnement d'artistesformationcommunication
string(76) "Smarty error: unable to read resource: "globalcontent:formulaire-newsletter""

 

 


Accompagnement d'artistes

LYCEE LEONARD DE VINCI MARSEILLE

Comment passer du plan au volume ?

 

Intervenant et artiste : Francis de Hita - Médiateurs / association En Italique.

Enseignant : Mme Coupet documentaliste et Mme Ruiz enseignante en arts plastiques.

Pratique artistique : création de volumes et d’un environnement.

Classe de 1ere année bac section bac professionnel Arts graphiques et communication graphique.

Lycée Professionnel 8, rue du Rempart 13007 Marseille.

 


 

Comment passer de la toile de Cézanne à la réalisation d’un environnement plastique ?

Création d’un paysage de toute pièces, un environnement avec différents matériaux. Comment passer du plan au volume tout en prenant en compte la déambulation du visiteur au sein de cet environnement. Ce n’est pas pareil d’être face à l’œuvre…Et d’être dans l’œuvre.

Descriptif rapide des séances :

Dans le cadre du projet Cézanne, j´ai proposé aux élèves du Lycée Léonard de Vinci de travailler sur la représentation d´un lieu, une partie du couloir du deuxième étage permettant d´accéder aux salles de cour. Par des procédés de cadrage, de réduction, d´agrandissement, de choix de format de papier, les élèves dessinent des détails du lieu.

Ils s´inspireront de leurs dessins pour en faire des compositions en peinture sur un support épais et léger (plaques de polystyrène). Avant de peindre, ils donneront des formes à leurs supports en les découpant. Il est question pour chacun d´eux de jouer sur une diversification des formes du support et d´utiliser des formats différents. Le travail de peinture portera sur la couleur et sur un traitement des surfaces peintes. Les élèves exploiteront le recto/verso des supports.

L´étape finale consistera à suspendre l´ensemble des peintures dans l´espace du couloir. Ils travailleront ensemble afin de positionner leurs peintures dans cet espace. Ils feront une installation collective où les éléments peints (recto/verso) seront suspendus à des hauteurs différentes, rapprochées ou distancées.

Ils procèderont à une mise en espace des peintures représentant le couloir, installées dans le lieu même. Les élèves prendront en compte le fait que leur installation se situera sur un lieu de passage.

 

 



Page précédente : Atelier Guillaume Meiser | imprimer | Page suivante : Atelier Christian Nicosia